Une des premières valeurs que l’agilité m’a apportée est le Droit à l’Erreur. Cette valeur a énormément changé ma manière de penser, ma compréhension et ma façon de réagir à beaucoup de situation. Cela peut paraître assez surprenant pour certaines personnes qui se l’autorisent naturellement. Mais je peux vous assurer que cela a été un vrai défi pour moi de comprendre la signification de ces mots et de me l’approprier dans ma vie quotidienne. En prenant du recul sur mon expérience dans des équipes agiles, je peux affirmer que beaucoup de personnes aujourd’hui ne s’autorisent pas le droit à l’erreur.

L’origine de ma peur de l’erreur

Cette peur que j’avais de faire des erreurs c’est construite au fil du temps. J’ai été conditionné depuis mon enfance à avoir peur de faire des erreurs et des conséquences. Cela a commencé avec mes parents, puis à l’école et cela continue en entreprise. Combien de fois j’ai pu entendre ce genre de phrases :

  • Tu ne vas pas y arriver !
  • Tu as fait une erreur !
  • Je te l’avais dit !
  • Pourquoi tu fais cela alors que tu ne l’as jamais fait avant ?
  • Est-ce que tu es sûre de toi ?

Tout le monde voulait que je reste dans ma zone de confort. Sûrement car c’est un endroit douillet, sécurisant, où le danger est absent. Mais ce qu’ils ne voyaient pas, c’est que si je devais faire quelque chose de nouveau, je devais avoir toutes les cartes en main pour être sûr de réussir. Autant vous dire que cela n’arrivait pas souvent et que j’ai loupé certaines opportunités dans ma vie.

Ma révélation

Un jour, j’ai décidé de sortir de ma zone de confort pour faire quelque chose d’important à mes yeux dans le cadre d’une de mes missions en entreprise. Naturellement, la première fois ne se passe rarement très bien et j’ai subi un échec. Je me suis senti mal et j’ai eu littéralement peur des conséquences. J’ai attendu le retour de bâton et effectivement il est revenu comme il le fallait. Bien que j’en ai pris pour mon grade, je n’étais pas mort pour autant et surtout, il ne m’était rien arrivé. C’est à ce moment que j’ai compris l’importance de s’accorder le droit à l’erreur. J’ai pu finalement prendre du recul sur les critiques et retenter ma chance une deuxième fois. Cela a été une véritable réussite.

Et maintenant ?

J’ai finalement compris que s’accorder le droit à l’erreur est un puissant moteur pour réaliser de grandes choses dans ma vie. Il a eu et il y aura encore des échecs. Mais il y a aussi de belles réussites. S’accorder le droit à l’erreur, c’est s’offrir la chance d’essayer et de réussir de grandes choses.

J’ai envie de partager cette citation qui m’inspire au quotidien :

Je n’ai pas échoué. J’ai juste trouvé 10000 manières qui ne fonctionnaient pas.

Thomas Edisson

Si maintenant, je peux vous donner un conseil pour commencer à adopter le Lifestyle Agile. Accordez-vous le droit à l’erreur et vivez votre vie pleinement !

Est-ce que vous vous autorisez à faire des erreurs ? Est-ce que vous vous accordez le Droit à l’Erreur ? Je serai ravi d’échanger avec vous de votre expérience ! 🙂


Mettez un peu d’agilité dans votre vie en suivant le blog sur Twitter et/ou Instagram pour être au courant des dernières publications. Et découvrer mon premier article si vous ne l’avez pas encore lu Hello Word ! On commence ?

À propos de l'auteur

Samuel

Agiliste

J'ai découvert le monde de l'agilité depuis maintenant quelques années grâce à mon travail. Depuis ce moment, je n'ai cessé de m'intéresser à ce Mindset que j'applique aussi bien dans mon quotidien professionnel que personnel.

Voir tous les articles